Comment choisir sa résidence secondaire: ce qu’il faut savoir avant l’achat

Bien qu’encore réservé aux élites, l’achat d’une résidence secondaire continue de gagner de plus en plus d’adeptes.  Il n’est pas surprenant qu’après avoir passé quelques mois dans leur habitation, de nombreuses personnes ressentent le besoin de s’éloigner de leur routine quotidienne et même de parfois quitter la ville pour partir à la mer, en campagne ou en montagne.

En ce sens,trouver une résidence secondaire peut sembler une option intéressante pour assouvir votre envie d’évasion, d’autant plus qu’elle présente également de nombreux avantages pour les investisseurs. Mais acheter une résidence secondaire ne devrait pas se faire du jour au lendemain.

Comme pour votre résidence principale, c’est une décision qui ne doit pas être prise à la légère. Les projets nécessitent d’énormes investissements financiers qui peuvent facilement tourner au désastre s’ils ne sont pas bien planifiés, surtout avec le prix croissant de l’immobilier.

Si, comme beaucoup de français, l’idée d’acheter une résidence secondaire vous a déjà traversé l’esprit, lisez la suite. Nous avons rassemblé tous les éléments essentiels à considérer avant de démarrer ce projet immobilier.

Quelles sont les raisons d’acheter une résidence secondaire ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le désir d’acquérir une résidence secondaire. Qu’il s’agisse de satisfaire vos besoins d’évasion (mer, montagne, campagne), de vous rapprocher de la nature et de votre famille, d’agrandir le patrimoine immobilier de votre famille ou d’acheter une nouvelle maison pour votre retraite.

1. Partir en vacances en famille

Acquérir une maison familiale permet de partir en vacances à moindre coût, contrairement aux hôtels et autres locations temporaires. Pour les grandes familles, une résidence secondaire est un lieu de rencontre idéal pour passer plus de temps avec ses proches.

La deuxième résidence est un point de rassemblement pour faire venir à l’année des personnes géographiquement éloignées les unes des autres. Investir dans une maison de campagne en famille ou entre amis est particulièrement apprécié. Une résidence secondaire est un havre de paix à l’écart du centre-ville, où l’on souhaite se ressourcer seul ou à plusieurs.

2. Construire un fort héritage

L’achat d’une résidence secondaire permet aux investisseurs de se constituer un capital solide. En effet, investir dans la pierre est encore aujourd’hui une solution intéressante. La seconde hypothèse permet également de préparer la transmission à la génération suivante. Mais organiser la succession immobilière va plus loin.

Cela devrait être fait le plus tôt possible, surtout s’il y a de nombreux bénéficiaires de la succession. Veuillez noter qu’en ce qui concerne les dons, s’ils sont envoyés avant l’âge de 71 ans, le droit de faire un don sera réduit. Pour éviter toute déception, il est également recommandé de créer une copropriété en cas de dons multiples.

Si vous revendez une résidence secondaire, vous devez également considérer la question des plus-values. En effet, la plus-value de la résidence secondaire est taxée à 19 %, dont une majoration de 12 % de cotisations sociales. Si la vente se traduit par une plus-value supérieure à 50 000 €, une taxe supplémentaire pouvant aller jusqu’à 6 % s’applique également. Toutefois, si la résidence secondaire est acquise depuis plus de 15 ans, les plus-values sont totalement exonérées.

3. Préparez votre retraite en toute sérénité

Ainsi, obtenir une résidence secondaire est idéal pour séjourner le week-end et les jours fériés. Cependant, certains investisseurs achètent discrètement une résidence secondaire pour préparer leur retraite. Après une activité professionnelle ardue, certaines personnes souhaitent s’installer dans un cadre de vie plus confortable. Cela signifie, par exemple, que vous retournez dans votre ville natale ou préférez les zones ensoleillées de la campagne ou de la mer.

Lorsqu’ils prennent leur retraite, les propriétaires de la résidence peuvent vendre leur résidence secondaire. Cependant, beaucoup choisissent de revendre le bâtiment principal pour s’installer définitivement dans une résidence secondaire. Il est à noter que l’achat d’une résidence secondaire reste un investissement à long terme. Nous devons être vigilants sur la viabilité, la localisation et les caractéristiques fonctionnelles.

Projet de résidence secondaire à Camiers Sainte Cécile sur la Côte d'Opale
Projet de résidence secondaire à Camiers Sainte Cécile sur la Côte d’Opale

Les questions à se poser avant d’acheter une résidence secondaire

Ce n’est pas seulement votre capacité financière que vous devez considérer avant de commencer à acheter une résidence secondaire. Vous devez également prendre le temps de bien définir vos besoins et vos envies. Vous pourrez choisir une maison qui correspond à ce que vous voulez vraiment.

1. Estimer sa capacité financière

Évidemment, la première étape dans la réalisation de votre plan d’achat est d’évaluer vos capacités financières. Cela ne vaut pas la peine de se casser la tête à acheterune résidence secondaire si vous ne pouvez pas vous permettre tous les coûts et taxes associées.

Vous devrez peut-être faire une demande de prêt hypothécaire auprès de votre banque pour financer votre achat en acquérant un nouveau prêt hypothécaire ou en refinançant un prêt hypothécaire que vous avez déjà. Ensuite, vous devez être admissible au prêteur pour obtenir cet argent.

L’institution financière évalue ensuite votre capacité de remboursement et votre taux d’endettement. Si cette valeur est trop élevée, la banque peut refuser de financer le projet. De plus,l’achat d’une résidence secondaire peut augmenter les impôts et l’endettement, ce qui peut entraver d’autres projets futurs.

L’achat d’une résidence secondaire devrait de toute façon être une décision prudente. Il est préférable de prendre le temps d’évaluer les différentes options disponibles pour ce projet d’envergure. N’hésitez pas à analyser le prix du marché immobilier de la zone où vous souhaitez vous installer. Un agent immobilier peut vous aider à selectionner les meilleures habitations.

2. Où acheter une résidence secondaire ? En ville, à la campagne, à la mer, à la montagne ?

Comme pour tout achat immobilier, la localisation reste l’un des critères les plus importants. Cependant, les critères de détermination du lieu de résidence peuvent différer des critères retenus pour le bâtiment principal.

En effet, plusieurs facteurs que nous pensions essentiels lors de l’achat d’une maison ne seront pas pris en compte cette fois, puisque les objectifs ne sont pas les mêmes. Par exemple, la distance entre la résidence et le travail.

L’emplacement de votre résidence secondaire dépendra notamment de vos goûts, de vos objectifs et de la fréquence à laquelle vous souhaitez vous rendre.

La géographie a son importance. Certaines régions telles que l’Ile de France ou la PACA sont très demandées. Lesprix de l’immobilier y sont plus élevés que dans d’autres régions françaises. Il peut également être judicieux de choisir une destination où lesprix sont relativement faibles, ou tout au moins pas surévalués avec un potentiel qui vous permettra de réaliser une plus-value au moment de la revente éventuelle.

3. À quelle fréquence est-ce que je veux profiter de ma résidence secondaire ?

La fréquence à laquelle vous souhaitez aller dans une résidence secondaire affectera votre choix. Si vous prévoyez de vous promener tous les week-ends, c’est une bonne idée de choisir un endroit qui n’est pas trop éloigné pour réduire le temps de déplacement et les frais de transport.

A l’inverse, si vous ne souhaitez y aller qu’en vacances, vous pouvez trouver des endroits plus éloignés car vous n’avez pas à vous déplacer plusieurs fois par an.

Si votre résidence secondaire sera votre lieu de vie à la retraite, choisir un emplacement proche des commerces et des services peut être plus pratique.

4. Quel type d’habitation pour ma résidence secondaire ? Appartement ou maison? Grand ou petit ?

Étant donné qu’avoir unerésidence secondaire est dans la plupart des cas avoir un deuxième mode de vie, vous pouvez vraiment considérer vos propres désirs.

Demandez-vous ce que vous attendez d’une deuxième propriété que vous ne pouvez pas avoir dans votre résidence actuelle. Un grand terrain pour créer un potager ? Peut-on se déconnecter du monde dans une cabane en rondins sans internet ? Une grande maison au bord du lac où vous pourrez pratiquer vos sports nautiques préférés ?

Évidemment, vos envies seront aussi limitées par votre budget. Vous pouvez dresser une liste de tous les objets que vous souhaitez trouver dans votre nouvelle maison, puis choisir ceux qui vous intéressent le plus. Vous saurez alors quel type de bien rechercher, patientez encore un peu pour baisser vos attentes ou augmenter votre budget, et vous pourrez ajuster en fonction de vos moyens financiers.

5. Comment bien cerner son projet de résidence secondaire ?

Trouver une résidence secondaire est une démarche particulièrement attractive. Cependant, pour éviter toute déception, certains profils devraient s’abstenir. Les maisons de campagne conviennent plutôt à ceux qui aiment passer leurs vacances au même endroit. L’achat d’une résidence secondaire n’est certainement pas pour les voyageurs fréquents en quête de dépaysement.

Il faut aussi anticiper certains critères, comme l’éloignement de votre domicile. Moins la résidence secondaire est accessible, plus il sera difficile de s’y installer. L’erreur est d’investir dans l’immobilier cher et de ne pas être à la hauteur de vos attentes.

6. Faut-il proposer la location d’une résidence secondaire ?

Louer une résidence secondaire présente de nombreux avantages. En effet, les Français passent en moyenne 44 nuits par an dans une maison de campagne. Pour se débarrasser du syndrome du logement vide, il est possible de transformer une résidence secondaire en un meublé de tourisme. Le meublé de tourisme concerne tout type d’hébergement auxiliaire (studio, appartement ou maison).

Les revenus locatifs offrent de nombreuses possibilités pour réduire votre investissement de base. Par exemple, vous pourriez envisager de rembourser un crédit, de payer un taux forfaitaire ou de prendre des vacances dans un endroit totalement sûr.

7. Rentabiliser votre résidence secondaire : est-ce possible ?

Pouvez-vous vous permettre d’acheter une nouvelle maison, mais pouvez-vous vous permettre tous les coûts associés àl’achat d’un bien immobilier ? Le montant de l’achat n’est pas la seule considération lors de l’acquisition d’un bien immobilier.

Comme il s’agit d’un gros investissement, vous pouvez essayer detirer le meilleur parti possible de votre nouvelle maison. Cette rentabilité dépend notamment de l’utilité de la maison.

Vous aimeriez y passer vos vacances et louer le reste du temps ? Vous souhaitez y passer tous vos week-ends et le louer en vacances ? Vous souhaitez y passer toutes vos vacances et week-ends ? Vous ne voulez pas du tout emprunter ?

Évidemment, dans ce dernier cas, le retour sur investissement est beaucoup plus faible que dans d’autres situations. Il sera bien plus important de bien évaluer vos capacités financières à l’avance pour savoir si vous pouvez couvrir toutes vos dépenses sur le long terme sans revenus supplémentaires.

Dans d’autres cas, notamment les deux premiers, le complément de revenu locatif est assez important selon la durée de location de la résidence. Cependant, n’oubliez pas que la location d’une maison entraîne également des frais supplémentaires qu’il faut prévoir avant de prendre une décision.

Les avantages et inconvénients de l’achat d’une résidence secondaire

Vous n’arrivez pas à décider d’entreprendre ou non un tel projet immobilier ? En bref, voici une liste des avantages et des inconvénients de posséder une résidence secondaire.

Les avantages de l’achat d’une résidence secondaire

Les effets positifs de l’achat d’une résidence secondaire sont souvent psychosociaux. Cela permet, entre autres, de :

        •          S’éloigner de votre routine souvent trop chargée ;

        •          Se rapprocher de la nature ;

        •          Passer du temps avec votre famille et vos amis ;

        •          Gagner un revenu supplémentaire qui vous aidera à rentabiliser votre investissement

Les inconvénients de l’achat d’une résidence secondaire

Comme nous l’avons vu, acheter une résidence secondaire est un rêve pour de nombreux investisseurs. Cependant, c’est un achat qui ne doit pas être pris à la légère. Certains inconvénients doivent également être pris en compte pour mieux prévoir les coûts attendus.

Généralement ce sont les problèmes financiers qui ressortent en premier. En particulier, vous devriez considérer les éléments suivants :

        •          Toutes les dépenses liées à l’achat et à l’entretien d’une résidence secondaire (taxe foncière, taxe d’habitation, taxe d’ordures ménagères, etc.)

        •          La capacité d’assumer financièrement l’acquisition avant de finaliser la transaction pour éviter de tomber dans un gouffre financier ;

        •          Les prix et coûts d’entretien supplémentaires lors de la location;

        •          Le temps investi dans l’entretien de la propriété;

        •          L’achat d’une résidence secondaire peut nuire à votre crédit et bloquer de futurs projets.

L’entretien de la deuxième maison comprend les mêmes postes budgétaires que la maison principale.

D’autres coûts s’ajoutent souvent à ces domaines de dépenses essentiels. C’est à ce moment-là que vous devez payer pour une connexion Internet, une redevance audiovisuelle ou des alarmes de sécurité. Les coûts associés aux déplacements entre le domicile et la résidence secondaire doivent également être pris en compte.

Afin d’identifier les dépenses inutiles, il convient de considérer le temps en temps réel qu’un résident passera dans une résidence secondaire tout au long de l’année. Vous devez également rester vigilant sur l’état général du bien. Cette précaution d’usage évite les mauvaises surprises (sol inondé, infiltration d’eau, etc.) qui ne sont pas toujours visibles lors de la première visite.

En conclusion

Avant d’acheter une résidence secondaire, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères. C’est le cas du budget prévu, des conditions de résidence ou de l’éloignement géographique. Pour limiter les coûts, les résidences peuvent désormais être acquises par plusieurs personnes ou aux enchères. Mais être propriétaire s’accompagne de responsabilités et de coûts que vous devez comprendre.

Prenez le temps de comparer les avantages et les inconvénients de chaque aspect de l’achat d’une résidence secondaire. Cela vous permet de prendre des décisions éclairées.

Découvrez nos projets en résidence secondaire sur la Côte d’Opale et la Côte d’Azur.

Besoin de plus d'informations ?

N’hésitez pas à compléter la grille de contact, nous vous répondrons dans les plus brefs délais

Des guides qui pourraient aussi vous intéresser